2

Pourquoi faire appel à une escort girl ?

Les joies de faire appel à une escort girl sont vraiment enormes. C’est bien simple, je pense qu’il faut tester pour mieux se faire une idée. J’ai souvent fait appel à une escort girl depuis quelques années, et je n’ai jamais été déçu ! Alors pour vous, et rien que pour vous, j’ai décidé de vous partager quelques astuces pour que vous aussi vous puissiez trouver une escort girl ! Continue reading

rencontre avis internet

Rencontre sur internet : possible ou pas ?

Certains disent qu’ils y ont trouver le grand Amour. Pour d’autres c’est plutôt la désillusion voire le cauchemar. Les rencontres sur internet qu’est ce que ça donne vraiment est-ce que c’est possible ?

OUI

Les rencontres sont bien évidemment possibles. Ce qui est géniale avec internet c’est que absolument tout le monde y a accès en France. Quel que ce soit  la catégorie socio pro, l’âge ou le lieu de résidences.

Si on regarde ces chiffres que l’on a pris dans le blogdumodérateur. “83% des Français sont connectés et les Français passent en moyenne 4h07 devant leur ordinateur sur Internet chaque jour.

On peut donc aisément penser que les célibataires s’y retrouvent. Et que les relations longues et sérieuses sont possibles

 

Cependant

Les rencontres peuvent parfois se passés moins bien que prévu. Il est donc toujours intéressant et préférable de se rendre sur des sites comme avisrencontre.org pour connaitre les avantages et les inconvénients des meilleurs sites de rencontres en France.

Orgasme féminin, comment ça se passe pour elle ?

Orgasme féminin, comment ça se passe pour elle d’un point de vue psychologique ?

L’orgasme féminin, c’est tout simplement l’explosion de sensations agréables qui se produit lorsque le plaisir atteint son summum. C’est la jouissance tant recherchée et que de nombreuses femmes rêvent d’atteindre un jour. Mais comment ça se passe d’un point de vue psychologique ?

 

La « petite mort »

orgasme-feminin-petite mort

Venant du mot grec « orga », qui veut dire brûler d’ardeur, l’orgasme (féminin mais aussi masculin) est le point culminant de la jouissance sexuelle. Il s’agit d’un moment de plaisir intense, que la femme ne peut expérimenter qu’après un certains temps d’excitation. En atteignant ce niveau de volupté, elle « jouit » alors d’un pur instant de bonheur que l’on appelle aussi la « petite mort ».

En fait, pendant l’orgasme, il y a sécrétion d’endorphine, qui est l’hormone du plaisir. La femme en retire une sensation de détente et de liberté optimale. Elle est envahie par une sensation d’épanouissement extrême, accompagnée d’un sentiment de « lâcher-prise » total. Et bien que l’instant ne dure qu’un espace de seconde, l’impression de bonheur et de tranquillité qu’il apporte se prolonge pendant un long moment.

Etant donné les sensations de plaisir incontrôlables et incontrôlées qui surviennent durant l’orgasme, celui-ci s’accompagne souvent de cris, d’halètements, de soupirs, de gloussements ou même de rires. Aux sensations psychologiques s’ajoutent également des réactions physiques spontanées. Les tétons pointent, le vagin, l’utérus et le périnée se contractent et le clitoris se rétracte.

Et même après l’arrivée de l’orgasme, des bienfaits psychologiques et physiques sont également à noter chez la femme. Les sensations de bonheur apportées par la « petite mort » éliminent le stress et apportent la bonne humeur. Autant de raisons qui expliquent pourquoi toutes les femmes sont en quête de ce moment.

 

C’est surtout dans la tête !

Si l’homme atteint plus facilement l’orgasme, la femme a besoin de plusieurs éléments pour y arriver. Il lui faut notamment un partenaire en qui elle fait confiance, une bonne dose d’estime de soi, surtout par rapport à son corps, mais aussi une certaine ouverture d’esprit afin d’être réceptive au plaisir.

Les préliminaires sont incontournables certes, mais l’atteinte de l’orgasme passe surtout par des conditions psychologiques. On appelle ce moment la « petite mort », parce que c’est pratiquement l’aboutissement d’un lâcher-prise complet. Plus le temps de penser à quoi que ce soit. C’est le summum du plaisir.

De par ces conditions d’épanouissement, bien des femmes ne connaissent l’orgasme qu’après l’âge de 35 ans. La quarantaine serait l’âge le plus propice à l’orgasme, sans doute parce qu’à ce moment, la femme se connaît mieux (psychologiquement et physiquement) et se laisse facilement aller.

 

Pour perfectionner comment faire l’amour et atteindre l’orgasme :